accueil bladna foto video Sidna 3issa vous aime souk dialna nous ecrire logon

Sidna 3issa vous aime

Sidna 3issa vous aimeAllez n'importe où dans le monde aujourd'hui. Discutez avec les croyants de n'importe quelle religion. Quel que soit leur engagement envers leur religion particulière, s'ils connaissent la vie de Jésus, ils sont obligés d'admettre qu'il n'y a jamais eu un homme comme lui. Il est le personnage le plus unique de tous les temps.
Jésus a changé le cours de l'Histoire. Même la date sur votre journal témoigne du fait que Jésus de Nazareth a vécu sur la terre il y un peu plus de 2000 ans.

SA VENUE ETAIT ANNONCEE

Des siècles avant la naissance de Jésus, la Bible cite les paroles des prophètes d'Israël qui parlent de sa venue. L'Ancien Testament, rédigé sur une période de 15 siècles par une quarantaine d'auteurs différents, contient plus de 300 prophéties sur la venue de Jésus. Chaque détail s'est réalisé, y compris sa naissance miraculeuse, sa vie sans péché, ses nombreux miracles, sa mort et sa résurrection.

La vie de Jésus, ses miracles, les paroles qu'il a prononcées, sa mort sur la croix, sa résurrection, son ascension au ciel tout indique : que Jésus n'était pas qu'un simple homme, qu'il était bien plus qu'un homme. Jésus a proclamé : “Moi et le Père nous sommes un.” (Jean 10:30), “Celui qui m'a vu a vu le Père” (Jean 14:9), et “Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.” (Jean 14:6).

SA VIE ET SON MESSAGE PROVOQUENT DES CHANGEMENTS


Regardez la vie et l'influence de Jésus de Nazareth, le Christ. Au fil de l'Histoire vous verrez que son message produit toujours de grands changements dans la vie des hommes et des nations. Là où son enseignement et son influence ont été reconnus, les effets se sont fait sentir : l'importance du mariage, les droits de la femme et son importance dans la société ont été reconnus, des écoles et des établissements d'enseignement supérieurs ont été fondés, des lois pour la protection des enfants ont été adoptées, l'esclavage a été aboli, et une multitude d'autres changements en ont découlé pour le bien de l'humanité. Par exemple, Lew Wallace, un savant très connu a cherché dans les meilleures bibliothèques d'Amérique et d'Europe pour trouver des informations qui détruiraient à jamais le christianisme. En rédigeant le deuxième chapitre du livre qu'il voulait écrire, il s'est retrouvé à genoux en criant à Jésus “Mon seigneur et mon Dieu !”

Confronté à des preuves solides et irréfutables, il ne pouvait plus nier que Jésus-Christ était le Fils de Dieu. Plus tard, Wallace a écrit Ben Hur, l'un des plus grands romans sur l'époque du Christ.

C.S. Lewis, professeur à Oxford, était agnostique et niait la divinité du Christ depuis des années. Mais lui aussi, par honnêteté intellectuelle, s'est tourné vers Jésus comme son Dieu et son sauveur après avoir examiné toutes les preuves de sa divinité.

Seigneur, menteur ou fou ?

Dans son livre très connu, Etre ou ne pas etre, Lewis dit : “Quelqu'un qui est un simple homme et qui a dit les choses que Jésus a dites ne peut pas être un grand homme d'éthique ou de moralité. Il serait soit, un fou - le genre d'homme qui se croit un oeuf en poche - soit il serait le diable tout droit de l'enfer. Vous devez faire votre choix. Ou il était, et est toujours, le fils de Dieu, ou il était dérangé ou pire encore. Vous pouvez refuser de le croire parce que vous pensez qu'il était fou ou vous pouvez tomber à ses pieds et l'appeler Seigneur et Dieu. Mais n'essayons pas d'avancer des théories ridicules et condescendantes prétendant qu'il était un grand enseignant humain. Il ne nous a pas laissé cette possibilité.

Qui est Jésus de Nazareth pour vous ? A travers votre réponse, votre vie sur cette terre et pour toute l'éternité est en jeu.

Toutes les autres religions ont été fondées par des être humains et sont basées sur des philosophies, des règles, des normes de comportement qui viennent de l'homme. Si vous prenez le fondateur d'une de ces religions et que vous retirez sa personne des pratiques et des disciplines de cette religion, elle sera très peu changée. Mais si vous ôtez Jésus-Christ du christianisme, il ne reste plus rien. Le christianisme biblique n'est ni une simple philosophie de vie, ni une norme d'éthique, ni une obéissance à des rites religieux. Le véritable christianisme a pour fondement une relation vivante avec un sauveur et seigneur ressuscité et vivant.

Un fondateur ressuscité

Jésus de Nazareth a été crucifié sur une croix, inhumé dans le tombeau d'un autre, et trois jours plus tard il est ressuscité des morts ; le christianisme est unique à cet égard. Tout argument pour la validité du christianisme dépend des preuves de la résurrection de Jésus de Nazareth.

Au fil des siècles, la plupart des savants qui ont examiné les preuves de la résurrection ont cru, et croient encore, que Jésus est vivant. Après avoir examiné les preuves avancées par les auteurs des Evangiles, Simon Greenleaf, expert en questions légales à l'école de droit de Harvard a conclu : “Il était donc impossible qu'ils aient pu persister à affirmer les vérités qu'ils ont écrit si Jésus n'était pas véritablement ressuscité des morts, et s'ils ne le savaient pas aussi certainement qu'ils ne savaient n'importe quel autre fait.”

John Singleton Copley, reconnu comme étant l'un des juristes les plus brillants de toute l'Histoire britannique, a fait ce commentaire : “Je sais assez bien ce que sont des preuves ; et je vous l'affirme, des preuves telles que celles de la résurrection n'ont jamais été réfutées.”

Des raisons de croire

La résurrection est au coeur même de la foi d'un chrétien. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles ceux qui étudient la résurrection croient qu'elle est vraie :
Elle a été prédite : Premièrement, Jésus lui-même a prédit sa mort et sa résurrection et ces événements se sont déroulés exactement comme il les avait prédits (Luc 18:31-33).

Le tombeau vide : Deuxièmement, la résurrection est la seule explication plausible pour le tombeau vide. Une lecture soigneuse du récit biblique révèle que son tombeau était gardé par des soldats romains et fermé par un énorme rocher. Si, comme certains le prétendent, Jésus n'était pas mort mais seulement affaibli, les gardes ou la pierre auraient empêché toute tentative d'évasion, que ce soit de sa part ou de la part de ses disciples. Les ennemis de Jésus n'auraient jamais pris le corps de Jésus, car la disparition du corps n'aurait servi qu'à encourager la croyance en la résurrection.


Des rencontres personnelles : Troisièmement, la résurrection est la seule explication des apparitions de Jésus à ses disciples. Après sa résurrection, Jésus est apparu au moins dix fois à ceux qui l'avaient connu et jusqu'à 500 personnes à la fois. Le Seigneur a prouvé que ses apparitions n'étaient pas des hallucinations : il mangé avec eux, il a parlé avec eux et ils l'ont touché. (1 Jean 1:1).


La naissance de l'Eglise : Quatrièmement, la résurrection est la seule explication raisonnable pour les débuts de l'Eglise chrétienne. L'Eglise chrétienne est de loin la plus grande institution qui existe et qui a jamais existé dans l'Histoire du monde. Plus de la moitié du premier sermon jamais prêché était en référence à la résurrection (Actes 2:14-36). Bien entendu, l'Église primitive savait que la résurrection était le fondement de son message. Les ennemis de Jésus ou de ceux qui le suivaient aurait pu tout arrêter d'un instant à l'autre simplement en montrant le corps de Jésus.




Des vies transformées : Cinquièmement, la résurrection est la seule explication logique pour la vie transformée de ses disciples. Il l'ont abandonné avant sa résurrection : après sa mort, ils étaient découragés et dans la peur. Ils ne s'attendaient pas à ce que Jésus ressuscite. (Luc 24:1-11).

Mais après la résurrection de Jésus et ce qu'ils ont vécu à la Pentecôte, ces mêmes hommes et femmes découragés, déçus, ont été transformés par la puissance du Christ ressuscité. En son nom, ils ont bouleversé le monde. Bon nombre ont perdu leur vie pour leur foi ; d'autres ont été terriblement persécutés. Leur courage n'a pas de sens en dehors de leur conviction que Jésus-Christ a été réellement ressuscité des morts - un fait qui valait bien à leurs yeux, le prix de leurs vies.

En quarante ans de travail avec les intellectuels du monde universitaire, je n'ai pas encore rencontré quelqu'un qui, après avoir considéré honnêtement la foule de preuves qui démontrent la divinité et la résurrection de Jésus de Nazareth, dignement n'ait pas admis que Jésus était bien le Fils de Dieu, le Messie promis. Bien que certains ne croient pas, ils ont l'honnêteté d'admettre “Je n'ai pas pris le temps de lire la Bible ou d'examiner les faits historiques au sujet de Jésus.”




Un Seigneur vivant : A cause de la résurrection de Jésus, ceux qui l'ont vraiment suivi ne font pas que suivre les principes d'éthique d'un fondateur mort, mais ils ont une relation vivante et personnelle avec un Seigneur vivant. Jésus-Christ vit aujourd'hui et bénit la vie de ceux qui lui font confiance et qui lui obéissent. Au fil des siècles, des multitudes ont reconnu l'importance de Jésus-Christ, certains d'entre eux ont eu une grand influence sur le monde.

Blaise Pascal a évoqué le besoin de l'homme pour Jésus lorsqu'il a dit “Il y un vide dans le coeur de chaque homme que seul Dieu peut combler par son fils Jésus-Christ.”

Voulez-vous connaître Jésus-Christ personnellement comme votre sauveur vivant ? Aussi audacieux que cela puisse paraître, c'est possible ! Jésus souhaite tellement établir une relation personnelle d'amour avec vous qu'il a déja fait tout ce qu'il faut pour cela.

___________________________________________________________


La question de ce qui arrive après la mort peut être
confuse. La Bible n'est pas très claire sur quand une personne atteindra son destin éternel final. La Bible nous dit qu'après le moment de la mort, une personne est envoyée au Ciel ou en Enfer selon qu’elle avait reçu le Christ comme son Sauveur ou non. Pour les croyants, après la mort on est absents du corps et présents avec le seigneur (2 Corinthiens 5:6-8; Philipiens 1:23). Pour les non croyants, l’après-mort signifie la punition éternelle en Enfer (Luc 16:22-23).

C'est où cela peut devenir confus quant à ce qui arrive après la mort. Apocalypse 20:11-15 décrit tous ceux de l'Enfer étant jetés dans le lac de feu. Les chapitres de l’Apocalypse 21-22 décrivent un Nouveau Ciel et une Nouvelle Terre. Donc, il semble que jusqu'à la résurrection finale, une personne réside après la mort dans un Ciel et un Enfer "provisoires". Le destin éternel d'une personne ne changera pas, mais "l'emplacement" précis du destin éternel d'une personne changera. À un certain moment après la mort, les croyants seront envoyés au Nouveau Ciel et à la Nouvelle Terre (Apocalypse 21:1). À un certain moment après la mort, les non croyants seront jetés dans le lac de feu (Apocalypse 20:11-15). Ce sont les destinations finales, éternelles, de toutes les personnes - basées entièrement sur le fait de savoir si une personne avait eu confiance en Jésus Christ seul pour le salut de ses péchés.

Connaître Dieu Personnellement

Il existe des lois physiques qui gouvernent l'univers physique. Il existe de même des vérités qui gouvernent nos relations avec Dieu. C'est Dieu lui-même qui nous les a révélées dans Sa Parole: La Bible.

1. Dieu nous aime et nous a créés pour que nous le connaissions personnellement.


  • Dieu nous aime."Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle." Jean 3:16

  • Dieu désire que nous le connaissions. (Jésus priant le Père:) "Or la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent toi le seul vrai Dieu et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ." Jean 17:3

  • Il nous offre une vie nouvelle, une vie en abondance."Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature." II Corinthiens 5:17
    (Jésus dit):"Moi, je suis venu, afin que les hommes aient la vie et qu'ils l'aient en abondance." Jean 10:10

  • Pourquoi tant de gens ne connaissent-ils pas cette vie en abondance, cette relation avec Dieu?

    2. L'homme ne peut avoir cette relation avec Dieu à cause de sa propre attitude.


    L'homme a été créé pour vivre en relation intime avec son créateur. Mais, par un libre choix, il a refusé de dépendre de Dieu. Cette volonté, caractérisée par une attitude d'indifférence ou de refus à l'égard de Dieu, est une manifestation de ce que la Bible appelle le péché. (voir Romains 1:18-21 et Esaïe 53:5,6)

    Qui a péché?"Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu" Romains 3:23
    Quelle est la conséquence du péché?"Car le salaire du péché, c'est la mort" Romains 6:23
    "Ce sont vos fautes qui mettaient une séparation entre vous et votre Dieu" Esaïe 59:2

    Dieu est saint et l'homme pécheur. Son péché a créé un abîme entre lui et Dieu. L'homme s'est détourné de Dieu et il essaie de trouver la sécurité et la satisfaction de ses besoins à travers l'argent, des rapports humains, une bonne morale ou des pratiques religieuses. Cependant, toutes ces tentatives sont insuffisantes car elles ne s'attaquent pas au problème fondamental de l'homme: son péché.

    Le troisième point nous donne la seule solution à ce problème...

    3. Jésus-Christ est la réponse de Dieu lui-même au péché de l'homme. Il est le seul chemin par lequel nous pouvons connaître Dieu et expérimenter cette vie nouvelle.


    Annoncé plusieurs siècles avant sa venue (Esaïe 53), à la fois pleinement homme et pleinement Dieu (Philippiens 2:5-7), Jésus de Nazareth est un être unique dans l'histoire du monde.

    Comment Jésus a-t-il résolu le problème du péché?

  • Il est mort à notre place."Christ est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs." Romains 5:8

  • Il est ressuscité; Il est vivant aujourd'hui."Ce Jésus, Dieu l'a ressuscité, nous en sommes tous témoins." Actes 2:32

  • C'est pourquoi Jésus peut dire: "Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi." Jean 14:6

    A cause de notre péché, nous nous sommes condamnés à mort. Mais Dieu a envoyé son Fils Jésus-Christ pour mourir sur la croix à notre place. Il a franchi l'abîme qui nous sépare de Dieu. Il a été condamné à notre place. C'est pourquoi nous pouvons maintenant recevoir le pardon de Dieu et vivre cette vie abondante dans une relation personnelle avec Lui.

    "Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les œuvres afin que personne ne se glorifie." Ephésiens 2:8, 9

    Mais il ne suffit pas de connaître ces trois vérités ni même d'y croire intellectuellement..

    4. Nous ne pouvons connaître Dieu de façon personnelle que si nous confions individuellement notre vie à Jésus-Christ.



    Confier notre vie à Jésus-Christ implique:

  • Comprendre que nous sommes condamnés à cause de notre révolte ou de notre indifférence à l'égard de Dieu.

  • Croire que Jésus-Christ a payé totalement la dette de nos péchés en mourant sur la croix. Le remercier pour son pardon.

  • Désirer L'aimer et Lui obéir en nous détournant de nos péchés pour vivre une relation personnelle avec Lui.


  • Cet engagement fait de nous un enfant de Dieu.

    "Mais à ceux qui l'ont reçu (Jésus-Christ), à ceux qui croient en son nom, il adonné le pouvoir de devenir enfants de Dieu" Jean1:12

    Jésus-Christ désire cette relation personnelle.

    Il dit:"Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, et je souperai avec lui, et lui avec moi." Apocalypse 3:20

    Ces deux cercles illustrent deux façons de vivre:

  • 1. Une vie sans Jésus-Christ. Moi est au centre de la vie. Le Christ est en dehors de la vie. Cet homme n'a pas pas confié sa vie à Jésus-Christ. Ses péchés en sont pas pardonnés. Sa vie est souvent en désordre, sans but, car son "Moi" limité la dirige. (Ephésiens 2:12)

  • 2. Une vie confiée à Jésus-Christ. Le Christ es au centre de la vie. Moi se soumet à Jésus-Christ. Cet homme a confié sa vie à Jésus-Christ. Ses péchés ont été pardonnés et il expérimente l'amour de Dieu dans sa vie de tous les jours. (Romains 5:1)

  • Qui est au centre de votre vie?

  • Voudriez-vous confiez votre vie à Jésus-Christ pour avoir une relation personnelle avec Lui?


  • Voici comment vous pouvez le faire:


    Confier sa vie à Jésus-Christ est un acte de foi qui s'exprime par la prière.

    Prier, c'est tout simplement parler à Dieu. Il vous connaît. Ce qui importe pour Lui es l'attitude de votre cœur, votre honnêteté. Voici une prière que nous vous suggérons:

    "Seigneur Jésus, je te remercie de ton amour et de ce que tu es venu dans le monde pour mourir pour moi. Je reconnais que j'ai dirigé jusqu'à présent ma propre vie et qu'ainsi j'ai péché contre toi. Je veux maintenant mettre ma confiance en toi, te recevoir dans ma vie. Merci de me pardonner mes péchés. Fais de moi la personne que tu désires que je sois. Je te remercie d'avoir répondu à ma prière et d'être maintenant dans ma vie. Amen."


    Désirez-vous prier Dieu ainsi, en toute sincérité?

    Si oui, priez maintenant et selon sa promesse, Jésus-Christ viendra dans votre vie.


  • Qu'arrive-t-il lorsque vous confiez votre vie à Jésus-Christ?

  • Comment pouvez-vous être sûr que Jésus-Christ est dans votre vie?

  • Ne vous fondez pas sur vos sentiments

  • La vie chrétienne est une croissance continuelle

  • L'importance de la communion chrétienne

  • ___________________________________________________________
    A votre avis, qui est...

    Le personnage le plus remarquable de tous les temps ?
    Le plus grand meneur d'hommes ?
    Le plus grand enseignant ?
    Celui qui a fait le plus grand bien a l'humanité ?
    Celui qui a vécu la vie la plus sainte ?


    Allez n'importe où dans le monde aujourd'hui. Discutez avec les croyants de n'importe quelle religion. Quel que soit leur engagement envers leur religion particulière, s'ils connaissent la vie de Jésus, ils sont obligés d'admettre qu'il n'y a jamais eu un homme comme lui. Il est le personnage le plus unique de tous les temps.
    Jésus a changé le cours de l'Histoire. Même la date sur votre journal témoigne du fait que Jésus de Nazareth a vécu sur la terre il y un peu plus de 2000 ans.

    SA VENUE ETAIT ANNONCEE

    Des siècles avant la naissance de Jésus, la Bible cite les paroles des prophètes d'Israël qui parlent de sa venue. L'Ancien Testament, rédigé sur une période de 15 siècles par une quarantaine d'auteurs différents, contient plus de 300 prophéties sur la venue de Jésus. Chaque détail s'est réalisé, y compris sa naissance miraculeuse, sa vie sans péché, ses nombreux miracles, sa mort et sa résurrection.

    La vie de Jésus, ses miracles, les paroles qu'il a prononcées, sa mort sur la croix, sa résurrection, son ascension au ciel tout indique : que Jésus n'était pas qu'un simple homme, qu'il était bien plus qu'un homme. Jésus a proclamé : “Moi et le Père nous sommes un.” (Jean 10:30), “Celui qui m'a vu a vu le Père” (Jean 14:9), et “Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.” (Jean 14:6).

    SA VIE ET SON MESSAGE PROVOQUENT DES CHANGEMENTS


    Regardez la vie et l'influence de Jésus de Nazareth, le Christ. Au fil de l'Histoire vous verrez que son message produit toujours de grands changements dans la vie des hommes et des nations. Là où son enseignement et son influence ont été reconnus, les effets se sont fait sentir : l'importance du mariage, les droits de la femme et son importance dans la société ont été reconnus, des écoles et des établissements d'enseignement supérieurs ont été fondés, des lois pour la protection des enfants ont été adoptées, l'esclavage a été aboli, et une multitude d'autres changements en ont découlé pour le bien de l'humanité. Par exemple, Lew Wallace, un savant très connu a cherché dans les meilleures bibliothèques d'Amérique et d'Europe pour trouver des informations qui détruiraient à jamais le christianisme. En rédigeant le deuxième chapitre du livre qu'il voulait écrire, il s'est retrouvé à genoux en criant à Jésus “Mon seigneur et mon Dieu !”

    Confronté à des preuves solides et irréfutables, il ne pouvait plus nier que Jésus-Christ était le Fils de Dieu. Plus tard, Wallace a écrit Ben Hur, l'un des plus grands romans sur l'époque du Christ.

    C.S. Lewis, professeur à Oxford, était agnostique et niait la divinité du Christ depuis des années. Mais lui aussi, par honnêteté intellectuelle, s'est tourné vers Jésus comme son Dieu et son sauveur après avoir examiné toutes les preuves de sa divinité.

    Seigneur, menteur ou fou ?

    Dans son livre très connu, Etre ou ne pas etre, Lewis dit : “Quelqu'un qui est un simple homme et qui a dit les choses que Jésus a dites ne peut pas être un grand homme d'éthique ou de moralité. Il serait soit, un fou - le genre d'homme qui se croit un oeuf en poche - soit il serait le diable tout droit de l'enfer. Vous devez faire votre choix. Ou il était, et est toujours, le fils de Dieu, ou il était dérangé ou pire encore. Vous pouvez refuser de le croire parce que vous pensez qu'il était fou ou vous pouvez tomber à ses pieds et l'appeler Seigneur et Dieu. Mais n'essayons pas d'avancer des théories ridicules et condescendantes prétendant qu'il était un grand enseignant humain. Il ne nous a pas laissé cette possibilité.

    Qui est Jésus de Nazareth pour vous ? A travers votre réponse, votre vie sur cette terre et pour toute l'éternité est en jeu.

    Toutes les autres religions ont été fondées par des être humains et sont basées sur des philosophies, des règles, des normes de comportement qui viennent de l'homme. Si vous prenez le fondateur d'une de ces religions et que vous retirez sa personne des pratiques et des disciplines de cette religion, elle sera très peu changée. Mais si vous ôtez Jésus-Christ du christianisme, il ne reste plus rien. Le christianisme biblique n'est ni une simple philosophie de vie, ni une norme d'éthique, ni une obéissance à des rites religieux. Le véritable christianisme a pour fondement une relation vivante avec un sauveur et seigneur ressuscité et vivant.

    Un fondateur ressuscité

    Jésus de Nazareth a été crucifié sur une croix, inhumé dans le tombeau d'un autre, et trois jours plus tard il est ressuscité des morts ; le christianisme est unique à cet égard. Tout argument pour la validité du christianisme dépend des preuves de la résurrection de Jésus de Nazareth.

    Au fil des siècles, la plupart des savants qui ont examiné les preuves de la résurrection ont cru, et croient encore, que Jésus est vivant. Après avoir examiné les preuves avancées par les auteurs des Evangiles, Simon Greenleaf, expert en questions légales à l'école de droit de Harvard a conclu : “Il était donc impossible qu'ils aient pu persister à affirmer les vérités qu'ils ont écrit si Jésus n'était pas véritablement ressuscité des morts, et s'ils ne le savaient pas aussi certainement qu'ils ne savaient n'importe quel autre fait.”

    John Singleton Copley, reconnu comme étant l'un des juristes les plus brillants de toute l'Histoire britannique, a fait ce commentaire : “Je sais assez bien ce que sont des preuves ; et je vous l'affirme, des preuves telles que celles de la résurrection n'ont jamais été réfutées.”

    Des raisons de croire

    La résurrection est au coeur même de la foi d'un chrétien. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles ceux qui étudient la résurrection croient qu'elle est vraie :
    Elle a été prédite : Premièrement, Jésus lui-même a prédit sa mort et sa résurrection et ces événements se sont déroulés exactement comme il les avait prédits (Luc 18:31-33).

    Le tombeau vide : Deuxièmement, la résurrection est la seule explication plausible pour le tombeau vide. Une lecture soigneuse du récit biblique révèle que son tombeau était gardé par des soldats romains et fermé par un énorme rocher. Si, comme certains le prétendent, Jésus n'était pas mort mais seulement affaibli, les gardes ou la pierre auraient empêché toute tentative d'évasion, que ce soit de sa part ou de la part de ses disciples. Les ennemis de Jésus n'auraient jamais pris le corps de Jésus, car la disparition du corps n'aurait servi qu'à encourager la croyance en la résurrection.


    Des rencontres personnelles : Troisièmement, la résurrection est la seule explication des apparitions de Jésus à ses disciples. Après sa résurrection, Jésus est apparu au moins dix fois à ceux qui l'avaient connu et jusqu'à 500 personnes à la fois. Le Seigneur a prouvé que ses apparitions n'étaient pas des hallucinations : il mangé avec eux, il a parlé avec eux et ils l'ont touché. (1 Jean 1:1).


    La naissance de l'Eglise : Quatrièmement, la résurrection est la seule explication raisonnable pour les débuts de l'Eglise chrétienne. L'Eglise chrétienne est de loin la plus grande institution qui existe et qui a jamais existé dans l'Histoire du monde. Plus de la moitié du premier sermon jamais prêché était en référence à la résurrection (Actes 2:14-36). Bien entendu, l'Église primitive savait que la résurrection était le fondement de son message. Les ennemis de Jésus ou de ceux qui le suivaient aurait pu tout arrêter d'un instant à l'autre simplement en montrant le corps de Jésus.




    Des vies transformées : Cinquièmement, la résurrection est la seule explication logique pour la vie transformée de ses disciples. Il l'ont abandonné avant sa résurrection : après sa mort, ils étaient découragés et dans la peur. Ils ne s'attendaient pas à ce que Jésus ressuscite. (Luc 24:1-11).

    Mais après la résurrection de Jésus et ce qu'ils ont vécu à la Pentecôte, ces mêmes hommes et femmes découragés, déçus, ont été transformés par la puissance du Christ ressuscité. En son nom, ils ont bouleversé le monde. Bon nombre ont perdu leur vie pour leur foi ; d'autres ont été terriblement persécutés. Leur courage n'a pas de sens en dehors de leur conviction que Jésus-Christ a été réellement ressuscité des morts - un fait qui valait bien à leurs yeux, le prix de leurs vies.

    En quarante ans de travail avec les intellectuels du monde universitaire, je n'ai pas encore rencontré quelqu'un qui, après avoir considéré honnêtement la foule de preuves qui démontrent la divinité et la résurrection de Jésus de Nazareth, dignement n'ait pas admis que Jésus était bien le Fils de Dieu, le Messie promis. Bien que certains ne croient pas, ils ont l'honnêteté d'admettre “Je n'ai pas pris le temps de lire la Bible ou d'examiner les faits historiques au sujet de Jésus.”




    Un Seigneur vivant : A cause de la résurrection de Jésus, ceux qui l'ont vraiment suivi ne font pas que suivre les principes d'éthique d'un fondateur mort, mais ils ont une relation vivante et personnelle avec un Seigneur vivant. Jésus-Christ vit aujourd'hui et bénit la vie de ceux qui lui font confiance et qui lui obéissent. Au fil des siècles, des multitudes ont reconnu l'importance de Jésus-Christ, certains d'entre eux ont eu une grand influence sur le monde.

    Blaise Pascal a évoqué le besoin de l'homme pour Jésus lorsqu'il a dit “Il y un vide dans le coeur de chaque homme que seul Dieu peut combler par son fils Jésus-Christ.”

    الحقائق الروحية الأربعة



    1

    الله يحبك ولديه خطه رائعة لحياتك

    محبة الله

    لأنه هكذا أحب الله العالم حتى بذل ابنه الوحيد لكى لا يهلك كل من يؤمن به بل تكون له الحياة الابدية
    يوحنا 16 : 3

    خطة الله
    قال المسيح : أما أنا فقد أتيت لتكون لهم حياه وليكون لهم أفضل
    حياه ممتلئة ولها هدف
    يوحنا 10 : 10

    لكن لماذا لا يختبر معظم الناس هذه الحياه الافضل

    لأن ...

    2

    الانسان خاطئ ومنفصل عن الله لذلك لا يستطيع أن يعرف ويختبر محبة الله لأجل حياته

    الانسان خاطئ .. اذ الجميع أخطأوا وأعوزهم مجد الله
    روميه 3 : 23

    خلق الله الانسان لتكون له شركة معه لكن اختار الانسان أن يسلك فى طريقه المستقل بعيداً عن الله فإنقطعت الشركة بينهما
    هذا الانفصال عن الله هو ما يسميه الكتاب المقدس خطية ... وتظهر عندما
    يتمرد الانسان على الله
    لا يهتم الانسان بالله وبوصاياه
    لا يعيش فى مستوى القداسة الذى يريده الله له

    الانسان منفصل عن الله

    لأن أجرة الخطية هى موت .. أى انفصال الانسان روحياً عن الله
    رومية 6:23

    الله قدوس .. الانسان خاطئ .. وهناك هوه عظيمة تفصل بين الاثنين

    تظهر الاسهم كيف يحاول الانسان باستمرار ان يصل الى الله والى الحياه الافضل بجهوده الذاتية
    الاعمال الصالحة .. التدين .. الفلسفه .. الاخلاق .. غير ذلك
    لكن محاولانه لا تجدي
    فى الحقيقة الثالثة نجد الحل الوحيد لهذه المشكلة

    3

    يسوع المسيح هو الطريق الوحيد ليصل الانسان الى الله وبواسطته تستطيع أن تعرف وتختبر محبة الله وخطته لحياتك

    المسيح مات بدلاً عنك

    ولكن الله بين محبته لنا ونحن بعد خطاه مات المسيح لأجلنا
    روميه 5:8

    المسيح قام منتصراً على الموت

    أراهم نفسه حياً ببراهين كثيرة بعدما تألم لهم أربعين يوماً ويتكلم عن الأمور المختصة بملكوت الله
    أعمال 1:3

    المسيح هو الطريق الوحيد

    قال يسوع: أنا هو الطريق الوحيد والحق والحياة ليس أحد يأتى الى الآب إلا بي
    يوحنا 14:6

    لقد عبر الله الهوه التى تفصلنا عنه بأن أرسل ابنه يسوع المسيح ليموت على الصليب بدلاً عنا
    ولكن لا يكفى أن تعرف هذه الحقائق الثلاث فقط

    4

    ينبغى على كل واحد منا أن يقبل الرب يسوع المسيح مخلصاً شخصياً لحياته وبذلك يمكن ان يعرف ويختبر محبة الله وخطته لحياته

    ينبغى أن نقبل المسيح

    أما كل الذين قبلوه فأعطاهم سلطاناً أن يصيروا أولاد الله أى المؤمنون بإسمه
    يوحنا 1 : 12

    نحن نقبل المسيح بالإيمان

    لأنكم بالنعمة مخلصون بالإيمان وذلك ليس منكم هو عطية الله ليس من أعمال كى لا يفتخر أحد
    افسس 2 : 8-9


    يتم ذلك بدعوته أن يملك على حياتنا

    يقول المسيح: هأنذا واقف على الباب واقرع إن سمع أحد صوتي وفتح الباب أدخل اليه وأتعشى معه وهو معي
    رؤيا 3 : 20

    لا يكفي أن تقنع عقلياً بتعاليم المسيح أو أن تتأثر بها عاطفياً بل يجب أيضاً أن تقرر بإرادتك أن تعيشها وهذا يعني

    أن تتحول من الذات الى الله .. التوبة
    أن تثق أن المسيح يدخل حياتك ويغفر خطاياك حسب وعده
    أن تدعه يغيرك لتصبح الشخصية التى يريدها .. الاستعداد للطاعة

    هاتان الدائرتين تمثلان نوعين من الحياة


    حياة تمتلكها الذات
    المسيح خارج القلب
    الأنا ومحبة الذات على العرش


    حياة يمتلكها المسيح
    المسيح على عرش القلب
    الأنا وقد نزلت من على العرش

    أى الدائرتين تمثل حياتك؟
    أى الدائرتين تحب أن تمثل حياتك
    كيف يمكنك أن تفعل ذلك؟



    يمكن أن تقبل المسيح الآن


    أطلب منه أن يدخل الى حياتك وثق أنه قادر أن ينفذ ما وعد به
    الله يعرف داخلك لذلك هو يهتم بصدق القلب أكثر من كلمات اللسان

    يمكنك أن تعبر عن إيمانك بالله بالصلاة(الصلاة هي محادثة مع الله). الله يعرف قلبك ولا تهمه اللغة التي تستعملها بمقدار ما يهمه إخلاصك القلبي نقترح عليك الصلاة التالية:


    ربي يسوع .. إني أحتاج إليك .. أنا أعلم أنني كنت أقود حياتي بنفسي وكنت أخطئ إليك .. أشكرك لموتك على الصليب من أجل خطاياى .. ها أنا الآن أفتح باب قلبي لك وأقبلك رباً وسيداً ومخلصاً شخصياً لي .. إمتلك حياتي .. إجعل مني إنساناً يعمل مشيئتك .. آمين

    هل تعبر هذه الصلاة عن رغبة قلبك؟

    إن كانت تعبر عنها .. صلّ الآن وثق أن المسيح يدخل إلى حياتك كما وعد


    ___________________________________________________________


    أما وقد قبلت المسيح الآن ... فقد حدثت لك أمور كثيرة:

    دخل المسيح إلى قلبك.. رؤيا20:3

    غُفرت لك كل خطاياك..كولوسي14:1 و13:2

    صرت ابناً لله..يوحنا12:1

    سكن الروح القدس في داخلك..1كورنثوس16:3

    أصبحت خليقة جديدة في المسيح يسوع..2كورنثوس17:5

    نلت الحياة الأبدية.. يوحنا24:5

    سوف تبدأ في اختبار خطة الله وإرادته في حياتك..يوحنا10:10

    بعد أن عرفته هذه الأمور التي أعطاها لك الله، هل يوجد ما هو أعظم من قبولك للمسيح؟



    © 2007 jaimelalgerie.net Nous contacter Termes et Conditions